Eleveurs et Salariés Actionnaires Unis et Engagés

Le 21/03/21

A l’heure des transitions agricoles, relever ensemble et solidaires les défis économiques, environnementaux et sociétaux, inspirer plus que jamais la transformation de notre modèle coopératif laitier.

Faire des choix engagés, c’est l’ambition de Sodiaal, incarnée par la décision de nous, éleveurs, d’ouvrir le capital social à tous les salariés de la coopérative cette fin d’année. L’actionnariat salarié développe une démarche vertueuse par sa capacité à retisser du lien, donner du sens au projet commun, au collectif, comme le projetait la loi Pacte. Et ce, à l’heure où les entreprises, dans toute leur diversité, sont attentifs à mobiliser leurs collaborateurs.

L’actionnariat salarié s’inscrit pleinement dans les valeurs, l’esprit coopératif et notre vision stratégique. Cette première campagne réussie d’ouverture du capital a fédéré plus d’un millier de collaborateurs (1170) dans tous les territoires laitiers, dans une proximité féconde avec les éleveurs et leurs fermes familiales qui essaiment dans plus de 70 départements dans l’hexagone.

Au sein de notre coopérative, créée en 1964, c’est aussi l’expression d’une volonté d’ouverture et de partenariat encore plus étroit entre les 18.000 éleveurs adhérents et les 9.000 collaborateurs. Là où la coopérative puisait sa force dans les syndicats successifs d’éleveurs, elle le puise aujourd’hui aussi dans cet engagement des salariés, comme elle le puise dans la confiance des consommateurs dans ses marques patrimoniales (du lait de consommation et bio Candia, aux fromages AOP Entremont et bien d’autres). Etre un acteur majeur des territoires nous donne la responsabilité de faire converger toutes ces aspirations.

Nous pouvons être fiers de cette campagne pionnière entamée dans un contexte sanitaire et économique instables. J’y vois une marque de confiance mutuelle dans l’avenir de notre modèle, engagé dans une transition durable. Nous relèverons ensemble les défis de demain, ils sont nombreux, environnementaux, climatiques, économiques, humains, comme l’impérative transmission aux jeunes agriculteurs.

Alors que nous préparons la deuxième campagne d’acquisition de pièces sociales, les nouveaux sociétaires salariés de notre coopérative pourront élire 24 délégués votants en AG qui rejoignentront les 286 délégués élus par les producteurs et qui proposeront un représentant des salariés au sein du Conseil d’administration. C’est la démonstration d’un partage des décisions dans le respect de l’adage « un associé, une voix ». Aujourd’hui chaque salarié dans sa région peut devenir associé, propriétaire de parts sociales accessibles, partie prenante de la gouvernance.

C’est le rôle du modèle coopératif de soutenir ces aspirations à plus de démocratie collégiale dans les décisions. Oui, l’actionnariat salarié est une nouvelle force qui compte aux côtés des éleveurs qui témoigne de la vitalité du collectif. C’est un levier d’engagement et de performance qui prépare l’avenir.

Alors rassemblons toutes ces forces vives dans l’effort de relance orienté vers les transitions au service d’une alimentation de qualité et durable pour tous. Grâce à cette communauté de projet, cette communauté de responsabilité, Sodiaal va pouvoir partager encore plus largement sa vision du lait de demain. Je m’y engage avec enthousiasme.

L’actionnariat salarié coopératif est un pas décisif dans notre volonté d’ouverture et de dialogue, un dialogue de qualité qui prendra également le visage d’une grande consultation publique organisée cette année par Sodiaal auprès des éleveurs, des salariés, des consommateurs. Le lait de demain, c’est nous avec vous.

Damien Lacombe

Président de Sodiaal

Sur la Route du Lait Bas Carbone présentée à Produrable

Sur la Route du Lait Bas Carbone présentée sur le salon Produrable

11/09/20

A l’occasion du Salon Produrable et sur l’invitation de La Coopération Agricole, Soline Franque, chargée de mission RSE, a présenté la démarche de réduction des émissions de gaz à effet de serre de

Objet dynamique vectoriel1 Découvrir
Damien Lacombe propose des mesures pour garantir notre souveraineté alimentaire

Souveraineté alimentaire : «Reprenons notre destin en main»

31/05/20

La peur d’une pénurie alimentaire, qui a poussé certains de nos concitoyens à faire des réserves de farine, de pâte ou encore de lait, n’était fort heureusement qu’un spectre.

Objet dynamique vectoriel1 Découvrir

Filières fromagères AOP : une nécessité vitale d’ouvrir de nouveaux marchés pendant cette crise

07/04/20

Alors que la consommation de fromages d’appellation d’origine protégée (AOP) est en chute libre depuis le début du confinement, Sodiaal, première coopérative laitière française, et acteur majeur d

Objet dynamique vectoriel1 Découvrir
  • Objet dynamique vectoriel1