Sodiaal Ea Logo

Engagés ensemble pour la réussite

De l’emploi en Élevage laitier

Notre coopérative a réalisé des enquêtes auprès de nos éleveurs adhérents afin d’identifier leurs besoins concernant l’emploi agricole :

Sodiaal Ea Route Du Lait Logo

Sodiaal Ea 68

ont déclaré rencontrer des difficultés de recrutement (peu de candidats disponibles ou peu motivés par les contraintes du métier…)*

Sodiaal Ea 26

estiment avoir un besoin de formation pour devenir employeur.*

Sodiaal Ea 47

de nos adhérents déclarent être employeur.**

* Enquête interne – décembre 2022
** La Route du Lait connectée – février 2024

Sodiaal Ea Capsuremploi Logo

Lancé en janvier 2023, le programme d’accompagnement “Sodiaal Cap sur l’emploi laitier” a pour missions d’aider au recrutement, d’assurer le bien-être au travail et d’agir en faveur de la réussite de l’emploi laitier.

Sodiaal Ea Cap Blue
Sodiaal Ea Cap Photo
Sodiaal Ea Cap Persodet
Sodiaal Ea Jmlemeure

Jean-Michel Le Meur

Président de région Bretagne Ouest

La pyramide des âges de producteurs de lait nous indique que nombreux seront les départs en retraite de nos adhérents coopérateurs. En parallèle, les structures évoluent et deviennent plus grandes : d’où le besoin d’accueillir de nouveaux bras et d’être à la hauteur pour bien les accueillir. Face à ce constat, les éleveurs se retrouvent seuls et ne savent pas forcément comment s’y prendre. Afin d’accompagner ses adhérents, Sodiaal se mobilise pour répondre à leurs interrogations en matière de recrutement et pour les former. A travers ce programme et l’organisation de formations en Bretagne mais aussi plus largement sur tout le territoire, nous souhaitons valoriser notre métier, recruter et enrayer la baisse du nombre d’exploitation.
Sodiaal Ea Obeaufils

Olivier Beaufils

Président de région Sud Ouest

Sodiaal Ea Imagefaciliteremploi

Faciliter l’emploi

en ELEVAGE LAITIER

L’emploi au sein de la filière laitière française ne cesse d’évoluer et l’attractivité de nos métiers demeure un véritable enjeu pour pallier à la raréfaction de la main d’oeuvre.

Le travail sur les exploitations évolue et le salariat se développe rapidement. Au-delà d’un enjeu économique et structurel, la question du recrutement et de la relation de confiance entre éleveur et salarié est primordiale.La dimension humaine prend alors toute sa place et les éleveurs en recherche de main d’oeuvre doivent pouvoir y répondre.

Comment rédiger une offre d’emploi ?
Qu’est-ce que recherchent les candidats aujourd’hui ?
Autant de questions que se posent les chefs d’exploitation et pour lesquelles ils ont besoin d’accompagnement. Accompagner ses adhérents à trouver les réponses en lien avec leurs attentes est l’un des objectifs majeurs de la coopérative.

Sodiaal Ea Pictohappybox

L’AIDE

Happy Box

Aide au remplacement

Sodiaal vous aide dans le financement de vos
formations, jours de vacances et arrêts de travail

Aide au remplacement

Sodiaal vous aide dans le financement de vos
formations, jours de vacances et arrêts de travail.

Sodiaal Ea Pictoconcerne

Qui est concerné ?

Cette aide est ouverte à toutes nos exploitations en activité, adhérentes SODIAAL, tout type de lait (vache, brebis, chèvre).

Sodiaal Ea Pictotemps

Combien de temps ?

Activation et utilisation de votre HAPPY BOX durant 5 ans après demande d’ouverture.

Paroles Sodiaal Ea Pictoparoles

D’éleveurs


Sodiaal Ea Imagepaoleseleveurs

Je souhaitais développer l’atelier laitier pour dégager trois revenus à mi-temps. J’ai envie de créer un contexte de travail en mouvement. Les jeunes bougent maintenant : il faut continuer à être bienveillant et leur proposer de nouveaux systèmes pour qu’ils s’investissent dans leur mission. Pour cette idée, il fallait que je m’informe. Ce que j’ai compris par le biais des formations proposées par la coopérative, c’est qu’avant de s’engager il faut définir les solutions les plus adaptées à la ferme et au budget. Il ne faut pas non plus franchir les étapes trop vite : c’est ce que les partenaires rencontrés m’ont permis de faire.
Avec l’accompagnement de Sodiaal que l’on a, on se sent rassuré, soutenu et on va de l’avant !

Pierre BLANC, Producteur GAEC BLANC

Dans un an, l’un de mes associés partira à la retraite. L’organisation va
donc évoluer et je réfléchis à embaucher un salarié. Mon associé est
difficilement remplaçable : tout l’enjeu est là ! Je souhaite donc pouvoir
bénéficier de formations au management grâce au pilier « Formations »
de la HAPPY BOX.
J’ai besoin de savoir bien gérer une équipe.
Le pilier dédié à l’accueil en ferme me permettra aussi d’équiper une salle
de pause pour mieux accueillir mes salariés. Enfin, je souhaite bénéficier
d’une aide pour étudier économiquement les meilleures solutions en la
matière.

Emmanuel TURBAN, Producteur GAEC DU VIEUX MANOIR

Être salarié agricole c’est une évidence pour moi et cela m’offre une
nouvelle expérience, différente du système appliqué à la maison. C’est
aussi très bénéfique pour mûrir mon projet d’installation. C’est aussi
important de trouver une exploitation où l’on se sent bien, où l’on
se sent écouté et reconnu par son employeur. Pour ma part, j’ai eu la
chance d’avoir vécu ça avec mes patrons. De même pour les conditions
d’accueil : c’est agréable d’avoir son espace à soi pour se changer,
manger au chaud, etc… Les piliers « Conditions d’accueil » et
« Formations » de la HAPPY BOX sont de véritables avantages
pour nos futurs employeurs et pour moi-même, demain, sur mon
exploitation.
Ça permet de trouver du sens à notre travail et on le vit
mieux ensemble !

Jerôme AUBOYER, Salarié GAEC DU BANC

À découvrir également

3