Hélène
Technico commerciale en agrofourniture
Bonjour, Je m’appelle Hélène, je vis en région Grand-Est, j’ai 41 ans et je suis maman de deux enfants de 16 et 14 ans. Mon mari est éleveur, je suis donc attachée au milieu agricole ! J’exerce le métier de technico commerciale en agrofourniture depuis 7 ans. C’est au fil du temps que j’ai appris le métier. Le principal c’est d’avoir un bon relationnel et de savoir travailler en autonomie.
Hélène
Technico commerciale en agrofourniture
Je travaille auprès d’un réseau de 180 éleveurs de ma région. Mon rôle est de leur apporter du conseil et d’être à l’écoute de leurs besoins. Nous entretenons une relation de confiance et mes visites réguliers sur leurs exploitations nous permettent de travailler main dans la main. Je suis très souvent sur les routes et mon fourgon est mon outil de travail : à l’intérieur, je transporte un petit magasin avec tout le matériel utile aux éleveurs !
Hélène
Technico commerciale en agrofourniture
Petit matériel, outillage, alimentation pour les veaux, semences de mais et fourragères, hygiène de traite, minéralisation des vaches : la gamme este large ! Ce qui ma plait c’est de pouvoir apporter mon aide et de répondre aux problématiques des éleveurs suivant les saisons, les besoins sur les fermes, etc… ça évolue tout le temps. Entre chaque visite (environ toutes les 5 semaines), chaque éleveur peut me contacter par téléphone ou mail. Le lien est toujours là.
Hélène
Technico commerciale en agrofourniture
Je passe également du temp au bureau afin de retrouver les équipes et de pouvoir échanger. C’est important, et cela me permet et mettre à jour tous les dossiers Travailler au service des éleveurs et en coopérative confirme ce lien constant avec le terrain, au plus proche des fermes. Je dis souvent que mon métier consiste finalement à beaucoup échanger et être à l’écoute des éleveurs que je visite !
Nicolas
Directeur Commercial AOP Crémerie
Je suis Nicolas Oddon, Directeur commercial AOP crémerie, depuis 10 ans au sein de la coopérative Sodiaal, et fier de travailler pour la communauté d’éleveurs SODIAAL. Je vous emmène passer une journée au Salon du Fromage et des Produits Laitiers. C’est un salon incontournable pour les professionnels de la filière qui se tient tous les 2 ans en marge du Salon International de l’Agriculture.
Nicolas
Directeur Commercial AOP Crémerie
En pénétrant dans l’enceinte du parc des expositions de Porte de Versailles à Paris, je découvre la mise en avant de la Pastourelle sur les écrans géants ! Quelle fierté de promouvoir la plus ancienne AOP et le seul Roquefort coopératif !
Nicolas
Directeur Commercial AOP Crémerie
Jour J – 9h00 Le stand est installé sous la bannière Secrets d’Affineurs, Les fromages sont prêts pour les dégustations, Tout le monde est en place, Le salon peut démarrer ! C’est parti !
Nicolas
Directeur Commercial AOP Crémerie
Avec mon équipe de 15 personnes, nous enchaînons les rencontres et les échanges avec nos clients et prospects : les crémiers-fromagers et les grossistes de la restauration commerciale
Nicolas
Directeur Commercial AOP Crémerie
Notre mission principale est de valoriser nos terroirs et nos territoires. Le lait qui sert à fabriquer nos fromages AOP est souvent collecté en zone de montagne, dans des endroits difficiles d’accès. Nous sommes acteurs du maintien du tissu local et c’est ce rôle qui m’anime au quotidien. Je veille donc à ce que notre plateau de fromages AOP et terroirs de la coopérative Sodiaal (composé de 21 AOP & IGP) soit sublimé !
Nicolas
Directeur Commercial AOP Crémerie
Les résultats du Concours Général Agricole viennent de tomber ! Cette année, nous repartons avec 16 médailles !! Nous mettons en évidence ces distinctions avec fierté aux côtés de nos fromages primés car ces médailles sont la reconnaissance du travail de nos fromagers, affineurs et de tous nos collaborateurs.
Nicolas
Directeur Commercial AOP Crémerie
En fin de journée, Damien Lacombe vient nous rendre visite, c’est un moment privilégié pour nos clients de pouvoir échanger avec le Président de notre coopérative laitière ! Ce salon se termine, Dès demain, les rendez-vous clients reprennent…
Hélène
MARKETING INTERNATIONAL
Bonjour, Je m’appelle Hélène Vogel et je suis en charge du marketing au sein de la SDI (Sodiaal Dairy International). Ma mission principale est de développer nos marques Sodiaal (Candia, Candia professional et Entremont) au Grand Export (hors Europe), en Food Service et en Retail restauration hors domicile et en magasins.
Hélène
MARKETING INTERNATIONAL
La crise sanitaire nous a empêché d’aller voir nos clients à l’étranger pour leur présenter nos nouveaux produits. Nous nous sommes adaptés et avons organisé plusieurs rencontres en distanciel. Ainsi, nous avons lancé le 12 avril dernier une nouvelle crème «Signature», destinée au Chefs, en direct depuis Paris.
Hélène
MARKETING INTERNATIONAL
À l’étranger, et surtout en Asie, la France reste synonyme de luxe et de raffinement. Nous avons donc choisi pour le lancement de cette crème « haut de gamme », un lieu prestigieux, symbole de luxe : les anciens bureaux de Pierre Cardin, un des grands couturiers français du 20ème siècle.
Hélène
MARKETING INTERNATIONAL
Pour accompagner cet évènement, une équipe de professionnels : cameramen et techniciens pour assurer le bon fonctionnement du direct.À l’étranger, et surtout en Asie, la France reste synonyme de luxe et de raffinement. Nous avons donc choisi pour le lancement de cette crème « haut de gamme », un lieu en adéquation avec leurs attentes.
Hélène
MARKETING INTERNATIONAL
Et voilà, c’est parti ! L’échange en direct ou Livestream est lancé… Plus de 130 invités du monde entier sont connectés : partenaires, distributeurs, chefs, influenceurs, salariés, agriculteurs…
Hélène
MARKETING INTERNATIONAL
Avec Johanna Le Pape et Maxence Bardot, deux chefs de renom, nous mettons en avant les qualités de notre crème «Signature» en organisant en direct un événement de pochage…
Hélène
MARKETING INTERNATIONAL
Et quoi de mieux pour illustrer l’Authenticité, le savoir-faire et les qualités de notre crème Signature qu’un film retraçant la route de la Crème, de l’étable à la table !
Jessika
OPÉRATRICE DE CONDITIONNEMENT
Bonjour, Je suis Jessika, 24 ans et maman d’un petit garçon de 2 ans. Je suis opératrice de conditionnement aux Fromageries Occitanes en Haute-Garonne, depuis 6 ans. Venez avec moi, découvrir mon quotidien !
Jessika
OPÉRATRICE DE CONDITIONNEMENT
Sur le site, nous travaillons en 3×8… Pour ma part, les journées débutent à 5h ou 12h30 Ce matin, je débute ma journée par le ramassage des portions et la mise en carton…
Jessika
OPÉRATRICE DE CONDITIONNEMENT
Ici, je dépose les fromages dans les alvéoles…L’hygiène et la conformité sont primordiales ! Il faut avoir les yeux partout afin de pouvoir déceler un éventuel problème ou une non-conformité sur nos produits.
Jessika
OPÉRATRICE DE CONDITIONNEMENT
La polyvalence est importante sur nos machines, et c’est parfois du sport ! Ici, la palettisation ! Nous avons une multitude de références cartons, produits, matières.
Jessika
OPÉRATRICE DE CONDITIONNEMENT
Ne vous découvrez pas d’un fil dans mon environnement de travail : l’atmosphère est à 12° Ne dit-on pas que le froid conserve !
Audrey
CHAUFFEUR RAMASSEUR DE LAIT
Je suis Audrey, 34 ans, Chauffeur ramasseur de lait depuis 6 ans chez Sodiaal, et basée sur la région Bretagne Je suis le lien entre les éleveurs laitiers de notre coopérative Sodiaal et la laiterie ! En route pour une tournée …
Audrey
CHAUFFEUR RAMASSEUR DE LAIT
Chaque jour, je parcours environ 250 Kms au volant de mon 44 Tonnes, et j’effectue 3 tournées. Pour chacune d’elle, je collecte le lait de 8 à 10 fermes en moyenne autour du site de Guingamp.
Audrey
CHAUFFEUR RAMASSEUR DE LAIT
Je jauge le tank à lait, vérifie la propreté du dispositif, et je reporte son litrage avant le début du pompage. C’est parti !
Audrey
CHAUFFEUR RAMASSEUR DE LAIT
Je prélève un échantillon de chaque tank à lait au moment du pompage, pour analyser la qualité du lait et garantir sa traçabilité !
Audrey
CHAUFFEUR RAMASSEUR DE LAIT
Tournée terminée ! Direction la laiterie… Dans mon métier, nous pouvons travailler 7 jours sur 7, le jour comme la nuit.
Audrey
CHAUFFEUR RAMASSEUR DE LAIT
Dépotage du lait de ma tournée, son volume est compris entre 26 et 28 000 litres et avant de terminer, nettoyage du camion prêt à repartir pour une nouvelle tournée…
Sylvia
Éleveuse
Je suis Sylvia, 39 ans et maman de deux filles, Je suis éleveuse de 95 vaches laitières dans le sud du Tarn, associée avec mon mari, depuis 6 ans. Suivez-moi pour une journée sur mon exploitation…
Sylvia
Éleveuse
06h44 avec Paprika ! Chacune de nos vaches à un prénom que nous choisissons en famille, et sachez que leur bien-être est notre priorité.
Sylvia
Éleveuse
Gardons le lait à bonne température pour nos veaux…
Sylvia
Éleveuse
Nettoyage quotidien des logettes pour le confort de mes 95 vaches, ce qui correspond à pailler leurs espaces individuels. À la main, ce travail prend 25 mn le matin et 25 mn le soir
Sylvia
Éleveuse
6, 5, 4, 3, 2, 1 A table ! L’alimentation des vaches, c’est le matin, Au menu du jour : ensilage de maïs, enrubanné de luzerne, paille, foin, tourteau de soja et farine de maïs…
Sylvia
Éleveuse
Entre deux coups de fourche, petit câlin avec Mouche… Observer et être proche de mes vaches me permet de veiller chaque jour à la bonne santé de mes animaux.
Sylvia
Éleveuse
Notre métier de producteur de lait 2.0 : nos indicateurs sur la traite se suivent en temps réel avec précision.
Théo
Pilote de ligne de conditionnement
Je m’appelle Théo Dinet et j’ai 21 ans. Je suis Pilote de ligne de conditionnement, depuis 2 ans, chez Bonilait à Chasseneuil du Poitou (86) sur l’atelier Produits Secs.
Théo
Pilote de ligne de conditionnement
Sur notre site, nous fabriquons des mélanges d’aliments d’allaitement pour jeunes animaux. La fabrication d’une recette d’aliments se compose de différents ingrédients, comme par exemple, des arômes, des vitamines, des minéraux, de la poudre de lactosérum etc… puis intégrés dans une mélangeuse à capacité de 2T. Ce mélange est ensuite réparti dans des sacs de 20/ 25 kg selon les clients.
Théo
Pilote de ligne de conditionnement
Mon travail consiste à programmer et à conditionner la fabrication des sacs, à l’aide des feuilles de production qui m’indiquent toute la traçabilité : le nom du produit, la formule du mélange, la sacherie, etc…
Théo
Pilote de ligne de conditionnement
Je programme ensuite l’impression des étiquettes qui seront collées sur les sacs pour leur traçabilité.
Théo
Pilote de ligne de conditionnement
C’est un travail en 3 x 8 : 5h-13 h / 13h-21 h ou 21h-5h. J’avoue que la plage que je préfère est celle du matin, même si ça pique un peu au réveil ! Mais ça me permet d’être libre l’après-midi.
Théo
Pilote de ligne de conditionnement
Les ¾ du temps, je suis seul sur mon poste de travail, mais ça ne me dérange pas ! Ce métier est très différent de mon emploi précédent, car j’étais vendeur dans une boulangerie !
Ludovic
Animateur Vie Coopérative-Laits Segmentés
Je vous propose de m’accompagner sur l’un des modules de formation de nos élus… En charge de l’animation de la vie coopérative, je contribue à l’élaboration des formations des élus et de nos futurs administrateurs. J’anime également le déploiement et le suivi des démarches segmentées au sein de l’amont pour répondre aux besoins de nos filiales et pilote l’évolution de la démarche qualité «La Route du Lait» en lien avec nos sociétaires producteurs de lait.
Ludovic
Animateur Vie Coopérative-Laits Segmentés
Lundi… Dernier point de calage du module 4 de l’école des élus Sodiaal Union à Bruxelles, le programme est chargé et… bonne nouvelle ! Nous venons d’avoir le cabinet, d’Anne SANDER députée européenne, qui confirme son intervention durant la session pour échanger sur les enjeux de la filière laitière à l’échelle européenne.
Ludovic
Animateur Vie Coopérative-Laits Segmentés
Mardi… En route depuis Lyon pour Bruxelles pour le voyage d’études de nos élus intitulé « S’informer sur le fonctionnement des institutions européennes & l’actualité européenne pour mieux anticiper » du 15 au 17 mars 2022. (sur la photo avec Jean Jacques BAYES élu Sud-Est)
Ludovic
Animateur Vie Coopérative-Laits Segmentés
Je vous propose de m’accompagner sur l’un des modules de formation de nos élus… En charge de l’animation de la vie coopérative, je contribue à l’élaboration des formations des élus et de nos futurs administrateurs. J’anime également le déploiement et le suivi des démarches segmentées au sein de l’amont pour répondre aux besoins de nos filiales et pilote l’évolution de la démarche qualité «La Route du Lait» en lien avec nos sociétaires producteurs de lait.
Ludovic
Animateur Vie Coopérative-Laits Segmentés
Mercredi… Rencontre avec Brigitte Misonne membre de la direction générale de l’agriculture et du développement rural, à la Commission Européenne Nous avons échanger sur tous les sujets qui nous animent, sur les contraintes comme sur les opportunités pour le secteur laitier en Europe.
Ludovic
Animateur Vie Coopérative-Laits Segmentés
À l’issue de ces rencontres, nous prenons le temps de débriefer avec nos élus. L’expérience de chacun est une richesse que nous partageons tout au long de ce parcours !
Ludovic
Animateur Vie Coopérative-Laits Segmentés
Jeudi Nous terminons cette session exceptionnelle à Bruxelles ! Une formation essentielle ponctuée de rencontres avec des décideurs des institutions européenennes qui nous permettent d’ouvir nos reflexions et de mieux appréhender les enjeux au niveau européen.
Juliette
Coordinatrice Chaine Graphique
Je m’appelle Juliette et je suis chez Candia depuis 3 ans en tant que coordinatrice chaine graphique, sur le périmètre lait, beurre & crème / MDD & marque / France et international, pour les emballages imprimés : étiquette, brique, film, pose, carton… Vous me suivez pour découvrir la chaine graphique ?
Juliette
Coordinatrice Chaine Graphique
La constante que nous avons chaque semaine : la réunion d’équipe ! Pour échanger sur nos projets, les avancées et les points de blocage. Solliciter l’avis de mes coéquipières sur des questions techniques, partager nos réussites et nos experiences
Juliette
Coordinatrice Chaine Graphique
Nous consultons nos calendriers tous les jours, pour contrôler les potentiels retards pris sur nos projets, et mettre en place des actions avec nos fournisseurs. Nous récupérons les documents d’agence des chefs de produit pour les envoyer à nos imprimeurs pour impression.
Juliette
Coordinatrice Chaine Graphique
La faisabilité technique : c’est l’étape permettant de rendre le décor réalisable en impression ! Nous étudions les couleurs, les placements et optimisations graphiques. Nous faisons nos recommandations auprès des chefs de produit et travaillons avec nos imprimeurs pour trouver des solutions afin de rester fidèle au souhait du marketing.
Juliette
Coordinatrice Chaine Graphique
La relecture du décor : c’est le jeu des 7 erreurs entre le document de l’agence de création et le document de l’imprimeur. Nous comparons l’ensemble du décor, les textes, le code-barres, notre code interne… avant toute validation.
Juliette
Coordinatrice Chaine Graphique
Après la 1ere production, nous récupérons des emballages conditionnés pour contrôler le packaging finalisé. C’est le moment de voir enfin le travail accompli !
Chris
Directrice commerciale Chine et Hong Kong
Bonjour, je m’appelle Chris et j’ai 39 ans. Je suis depuis 4 ans Directrice Commerciale pour la Chine et Hong-Kong au bureau Sodiaal de Shanghai. Je suis un élément de La Route Du Lait Sodiaal, un lien entre le Groupe et les consommateurs
Chris
Directrice commerciale Chine et Hong Kong
Notre petite équipe fait la promotion du beurre, de la crème, du lait et du fromage tous les jours auprès de nos clients. Nous venons d’horizons différents mais que nous soyons au marketing, au commerce ou à la finance, nous avons tous la même passion, la même énergie et sommes heureux de travailler ensemble.
Chris
Directrice commerciale Chine et Hong Kong
Nous lançons sur le marché chinois les produits Sodiaal destinés aux professionnels principalement pour les réseaux hors domicile (Hôtel, Restaurant et Boulangerie-Pâtisserie). Notre marque Candia Professional commence à avoir une certaine notoriété et nous enregistrons des retours très positifs de nos clients.
Chris
Directrice commerciale Chine et Hong Kong
Nous organisons des événements pour faire connaître notre marque Candia Professional et en expliquer les atouts auprès des professionnels mais aussi auprès des jeunes chefs afin qu’ils soient nos ambassadeurs le plus tôt possible.
Chris
Directrice commerciale Chine et Hong Kong
Nous ciblons également via les réseaux sociaux d’autres utilisateurs potentiels comme les personnes qui aiment cuisiner ou faire de la pâtisserie de chez eux.
Chris
Directrice commerciale Chine et Hong Kong
Le développement de la Chine est très rapide et la concurrence est féroce. Chaque jour, nous rencontrons de nouveaux défis. Mais nous restons confiants et enthousiastes pour les relever.
Anne-Sophie
Éleveuse
Bonjour, Je suis Anne-Sophie, éleveuse passionnée de 32 ans ! J’ai la chance de travailler en famille avec mon mari et mes parents, à Bissezeele dans le Nord, Je me suis installée fin 2014, nous avons un troupeau de 120 vaches laitières Prim’holstein, et cultivons 100ha. Bienvenue sur notre exploitation !
Anne-Sophie
Éleveuse
Nous accueillons une petite nouvelle aujourd’hui… Les naissances à la ferme sont toujours un petit moment de bonheur…
Anne-Sophie
Éleveuse
C’est l’année des « T » et chez nous chaque vache a son prénom. Voici Taquine ! Elle porte très bien son nom et a un joli cœur sur la tête !
Anne-Sophie
Éleveuse
Quotidiennement, nous préparons et distribuons la nourriture à nos animaux. Ici le nettoyage/broyage de nos betteraves fourragères devant notre silo de maïs. Les vaches vont se régaler !
Anne-Sophie
Éleveuse
Depuis 2015, nous avons fait le choix de la traite robotisée. Avec le robot, nos vaches viennent chacune à la traite au moment qui leur convient. Et de notre côté, cela nous donne plus de souplesse dans l’organisation de notre travail quotidien.
Anne-Sophie
Éleveuse
La partie administrative de notre métier, est un peu moins cool, je l’avoue mais de plus en plus prenante. Et très importante pour la bonne gestion d’une entreprise !
Anne-Sophie
Éleveuse
et pour terminer, je vous partage la photo de mes pots de colle ????
Amélie
Technicienne en maintenance informatique industrielle
Je m’appelle Amélie, j’ai 38 ans et je travaille depuis 2007 à l’usine Candia de Quimper. J’ai un BTS Maintenance Industrielle, que j’ai réalisé suite à une réorientation. À l’origine, j’avais un BTS en Traitement des eaux, donc plutôt orienté microbiologie. Quand je suis arrivée chez Candia, j’étais technicienne de maintenance postée. Je participais aux dépannages, aux préventifs et aux améliorations sur le parc machine. Je faisais de la mécanique, de l’automatisme, de l’électricité… Puis j’ai pu évoluer sur un poste en journée, cela me permet de concilier plus facilement vie professionnelle et vie de famille.
Amélie
Technicienne en maintenance informatique industrielle
Aujourd’hui je m’occupe principalement de la partie informatique du site : je suis la correspondante pour la DSI et je m’occupe également de la partie informatique industrielle. C’est essentiel à notre activité, que ce soit pour les bureaux ou pour la production. Il faut suivre toutes les évolutions et travailler en lien avec la DSI pour maintenir un réseau efficace et sécurisé. Cette année par exemple, nous avons pas mal de travail avec l’arrêt du support Windows 7. Plusieurs logiciels de production doivent être remis à jour pour protéger nos systèmes d’informations. Alors on en profite pour les améliorer.
Amélie
Technicienne en maintenance informatique industrielle
Je suis toujours rattachée à la maintenance. Quand les collègues en ont besoin, je vais les aider. C’est ce qui me plait beaucoup dans ce métier : la diversité et la technicité de notre activité. En maintenance, on ne s’ennuie jamais !
Christian
Conducteur REP (Réception Ecrémage Pasteurisation) et filtration
Bonjour, Je m’appelle Christian, j’ai 52 ans et je travaille à l’usine Nutribio de Montauban (82) qui fabrique de la poudre de lait infantile bio Après 4 mois de formation terminée en juillet, je suis maintenant conducteur REP et Filtration. J’étais depuis 3 ans conducteur REP (réception, écrémage, pasteurisation).
Christian
Conducteur REP (Réception Ecrémage Pasteurisation) et filtration
Ce travail consiste à gérer le dépotage des citernes de lait qui arrivent sur le site et à traiter le lait ensuite. Avec ma formation, je peux maintenant assurer la filtration qui va permettre la fabrication du sérum bio qui, une fois séché dans les tours, intégrera les préparations infantiles. Je suis entré chez Nutribio il y a 9 ans en tant qu’intérimaire. Je suis ensuite passé en CDI. J’ai été conducteur Remplissage Big Bag. J’ai ensuite eu l’opportunité d’évoluer en devenant conducteur REP.
Christian
Conducteur REP (Réception Ecrémage Pasteurisation) et filtration
Comme il y avait de plus en plus de besoins au niveau du traitement du sérum bio et pas suffisamment de conducteurs, on m’a proposé la formation de conducteur à l’atelier filtration. Curieux de nature, j’ai été ravi de pouvoir me former à ce métier qui me permet d’occuper un poste un peu plus «pointu». Cela ne change rien à mes horaires puisque c’est aussi un travail posté (3 x 8 et week-ends), un rythme de travail qui me correspond !
Christian
Conducteur REP (Réception Ecrémage Pasteurisation) et filtration
Ravi d’avoir eu cette opportunité d’évolution au sein de l’usine de Montauban, je souhaiterais une fois que j’aurais bien maîtrisé mon poste, transmettre à mon tour mon savoir et mon expérience, en formant les nouveaux arrivants. La boucle serait bouclée !!
Isabelle
Chef de secteur fromage au libre-service
Bonjour, Je suis Isabelle, j’ai 47 ans et je suis maman de 2 enfants de 19 et 16 ans. Je suis originaire de « Brest même » (dicton de la ville) et très attachée à ma région. Je suis chef de secteur pour le rayon fromage au libre-service chez Entremont depuis 23 ans. Mon secteur couvre le département 29 et une partie du 22. Je visite un parc de 93 magasins dont 83% d’indépendants (Leclerc, Système U et Intermarché). C’est parti pour une journée avec moi !
Isabelle
Chef de secteur fromage au libre-service
Mes journées démarrent tôt voire très tôt. Aujourd’hui, je pars pour être à 5h en magasin pour implanter le rayon fromage Libre-Service du Leclerc Quimperlé. C’est en allant tôt dans les magasins que l’on créée de bonnes relations avec nos clients. Le but de cette implantation était de retrouver de bonnes positions en rayon pour nos comtés, nos portions Dégustation et Tendre Meule. Objectifs atteints !
Isabelle
Chef de secteur fromage au libre-service
Je profite également de mon passage pour monter une Tête de Gondole planifiée lors de notre dernier RDV.
Isabelle
Chef de secteur fromage au libre-service
Dans tous les points de vente, je fais un relevé informatique des positionnements, des Prix de vente Consommateurs… de nos produits. Cela nous permet d’analyser nos performances et voir comment les améliorer. Nous pouvons également remonter des alertes qualités, des informations sur la concurrence et nos réussites. Ces informations sont ensuite exploitées par les services commerciaux (Entremont et Milleret), marketings, qualité…
Isabelle
Chef de secteur fromage au libre-service
Il est 9h30, je me rends ensuite dans le 2ème magasin de la journée. Je dois vérifier dans ce Carrefour Market que nos Tranches de Comté sont bien référencées, bien implantées et au bon PVC. C’est un nouveau produit chez ce client, il est donc important de suivre son référencement et de relancer le responsable si le produit n’est pas en rayon. J’en profite pour négocier des mises en avant pour les semaines à venir, vérifier si tous nos produits se vendent bien et si toute la gamme est présente en rayon.
Isabelle
Chef de secteur fromage au libre-service
À 11h, j’ai rendez-vous au E.Leclerc de Concarneau pour un rdv « assis ». Ce type de rendez-vous nous permet d’aller plus loin dans nos échanges avec le client. Il faut savoir que la plupart de nos rendez-vous se font en rayons ou dans les réserves et dans ce cas nous devons faire très vite pour intéresser le client et atteindre nos objectifs de visite. Lors des rendez-vous « assis » (ou au bureau de l’acheteur) nous allons plus dans le détail (parler marché, habitudes de consommation des clients, résultats du magasin, des objectifs de notre acheteur, des points à améliorer…) et pouvons planifier nos actions sur du plus long terme.
Isabelle
Chef de secteur fromage au libre-service
Ma journée va se poursuivre en visitant à minima entre 5 et 6 magasins afin de réitérer ces actions. Puis direction mon bureau (c’est-à-dire ma voiture !!) pour réaliser mes tâches administratives après chaque visite et à mon domicile en fin de journée pour préparer mes visites du lendemain. Nos passages réguliers sont importants si nous ne voulons pas voir nos concurrents prendre nos places en linéaires. C’est vraiment un métier passionnant !
Justine
CONSEILLER LAITIER
Bonjour, Je suis Justine Hue, conseiller laitier au sein de la coopérative Sodiaal. Arrivée en tant qu'apprentie dans le bassin Nord en licence professionnelle, où j'ai ensuite obtenu un Cdi. Je suis très heureuse de travailler avec les éleveurs et mes collègues dans une filière qui me passionne. N'étant pas issue d'un milieu agricole, les différents stages en France et en Suisse dans les alpages, m'ont permis d'acquérir de nombreuses connaissances techniques et humaines qui me sont utiles au quotidien. Aujourd'hui, je vous fais découvrir mon métier au sein de la coopérative française Sodiaal !
Justine
CONSEILLER LAITIER
Un bureau, un ordinateur, notre téléphone et un agenda rempli sont les outils de base dans mon travail. Selon moi, le plus important est de répondre aux demandes des producteurs, en étant joignable facilement pour pouvoir les aider et trouver les réponses à leurs questions. Organisation, dynamisme et polyvalence sont les clés de notre métier ! En effet, nous sommes le lien direct entre l'éleveur et l'ensemble de la coopérative laitière.
Justine
CONSEILLER LAITIER
Lorsque je suis sur une exploitation, auprès des éleveurs, c'est là que je me sens le mieux : Réalisation des audits, suivis qualité, suivis techniques et échanges de connaissances, sans oublier l'administratif. Savoir écouter et répondre présente en cas de souci chez l'un de nos adhérents, voici ce qui me plait et que je réalise sous ma casquette de conseiller !
Justine
CONSEILLER LAITIER
La pause déjeuner, c'est parfois avec des collègues mais c'est souvent seule ! Nous sommes sur les routes une bonne partie du temps, et l'étendu de notre secteur nous permet de découvrir des coins très sympathiques de notre région. Quand le temps le permet, on profite pur manger à l'extérieur, sinon notre berlingo "multifonctions" nous sert de bureau et de lieu de repas !
Justine
CONSEILLER LAITIER
En tant que conseiller laitier, nous participons également à la réalisation des animations de la coopérative Sodiaal sur notre territoire. Ici, lors d'une journée dédiée aux jeunes agriculteurs : ils sont l'avenir au sein de la filière laitière. Nous travaillons chaque jour pour nos éleveurs et grâce à eux. Construire une relation de confiance entre eux et nous sur le terrain est primordiale et c'est ce que j'essaie de créer avec les éleveurs de mon secteur.
Justine
CONSEILLER LAITIER
Fin de la journée ! En résumé, le conseiller laitier est un support technique pour les éleveurs : nous échangeons à la fois sur nos savoir-faire mais aussi sur nos savoir-être. Avec chacun d'eux, nous découvrons des méthodes de travail et enrichissons nos connaissances. Cependant, le relationnel et l'impact social de notre mission sont le + important ! Bien travailler ensemble, passe avant tout par une bonne communication basée sur la confiance et l'envie de bien faire : pour nous et pour nos éleveurs !
Magali
Chef de secteur fromage à la coupe
Bonjour, Je m’appelle Magali Prodé, Je suis chef de secteur chez Entremont Synergies pour le rayon fromages à la coupe. Je suis chez Entremont depuis 24 ans après avoir fait de l’intérim pendant 2 étés et suite à mon stage de BTS Force de vente. Je vous emmène avec moi pour une tournée en magasins !
Magali
Chef de secteur fromage à la coupe
Ma journée commence en fait … la veille ! En effet, je prépare mes visites à faire le lendemain : je prévois mes PLV, mes stickers …. Je prépare mes rendez-vous dans notre outil informatique Chees’ebook, et j’organise également ma visite sur papier avec des plans de vente que je laisserai à mes clients.
Magali
Chef de secteur fromage à la coupe
Le matin, je pars vers 7H. J’ai une centaine de magasins dans mon portefeuille répartis sur les départements de l’Oise, de la Somme, de la Seine Maritime, du Pas de calais et de l’Eure. Ma compagne de tous les jours c’est ma voiture ! Je réalise 6 visites par jour avec l’objectif d’y rencontrer à chaque fois soit le gestionnaire, soit le chef de rayon. Il faut parfois savoir être patiente car leur priorité est de servir les clients.
Magali
Chef de secteur fromage à la coupe
Mes actions en magasins concernent le référencement de nos fromages, dynamiser les ventes, de mettre en place des opérations de mises en avant. J’aime travailler sur des thématiques différentes. Notre plateau de fromages à vendre est riche et varié. J’aime parler de nos fromages, de leur fabrication, de leur histoire, de la coopérative….
Magali
Chef de secteur fromage à la coupe
L’important dans ce métier est le relationnel avec ses clients, la confiance réciproque qui s’installe jour après jour. Il faut être patient et savoir s’adapter. J'ai plaisir à vendre tous nos fromages de qualité, de tous nos terroirs, de nos différentes régions, nos AOP, nos IGP, ... et j’ai à cœur que mes clients aient le même plaisir que moi en les proposant aux consommateurs !
Magali
Chef de secteur fromage à la coupe
Je visite 6 magasins par jour. À la fin de chaque visite, je fais un compte-rendu de ma visite dans mes notes sur KLEE (notre logiciel), j'enregistre systématiquement les TG (tête de gondoles) multi-marques et tracts que j'ai négocié et je valide les TG réalisées. Après mes 6 visites, je rentre chez moi pour préparer mes visites du lendemain. Entre temps, je passe un petit coup de fil aux collègues. On ne se voit pas beaucoup mais on se parle souvent. On s’entraide, on se donne des conseils. En fait, on n’est jamais seul !
Sylvain
PILOTE REP
Bonjour, Je me présente, Sylvain, j’ai 44 ans. En tant que technicien, j’occupe le poste de pilote REP Reception Ecremage Pasteurisation sur le site CANDIA de Vienne. Je travaille depuis 23 ans dans cette usine. Mon travail consiste à réceptionner le lait livré par les camions de collecte. Après la réception, je le pasteurise et le standardise pour le mettre à disposition des ateliers suivants : Stérilisation, Conditionnement UHT et Yoplait. C’est le premier maillon de la chaîne de fabrication. En parallèle je suis formateur interne à la sensibilisation gestes et postures. Je vous propose de m’accompagner durant une journée à la R.E.P. de Vienne. Aujourd’hui je réceptionne les camions citernes de lait cru.
Sylvain
PILOTE REP
Début de journée... Mon travail est posté en 3x8h en semaine et en 2x12h en week-end. Ce samedi, ma mission est de conduire la réception du lait. Je travaille de 07h à 19h. Voici la tour de dépotage, lieu de réception des camions : Les chauffeurs ramasseurs collectent le lait dans les fermes, et ils le déposent sur notre site en fin de tournée. Chaque jour, ce sont entre une trentaine et une quarantaine de camions, et 800 000 à 1 200 000 litres de lait que nous réceptionnons.
Sylvain
PILOTE REP
À chaque prise de poste, je vérifie ma check-list ! - Une tenue réfléchissante pour être bien vu. - Une charlotte pour mes cheveux pour protéger le lait - Deux E.P.I. (équipement individuel de protection) indispensables : les lunettes de protection contre les projections et un casque anti-bruit. - La clef laitière pour effectuer les branchements de tuyaux. Un bonjour à mes collègues... et direction la tour, je suis prêt !
Sylvain
PILOTE REP
Voici le poste de contrôle, c’est le centre névralgique de la réception : Ici, nous effectuons les analyses sur le lait à réception, la surveillance du dépotage (vidange des camions), l’échantillonnage pour le laboratoire qualité au fur et à mesure du dépotage, nous commandons le nettoyage des cuves des camions vides et nous saisissons et traitons informatiquement les données liées à la conduite du dépotage (résultat des tests, volume de lait vidé…).
Sylvain
PILOTE REP
Arrivée du lait... Un camion est arrivé sur le pont bascule, c’est comme une grosse balance. Dans ses cuves, il faut s’imaginer qu’il y a un peu prés l’équivalent de la production de lait quotidienne de 1000 vaches soit environ entre 25 000 et 28 000 litres de lait. Cette pesée permet de vérifier le volume de la tournée (ensemble des producteurs ramassés) annoncé par le chauffeur.
Sylvain
PILOTE REP
Avant dépotage il faut que le lait soit conforme ! Le ramasseur apporte un échantillon représentatif de l’ensemble du lait de son camion et un autre représentatif de sa remorque. Il effectue un test vérifiant qu’il n’y a pas d’antibiotique dans ce lait (ils proviennent de certains médicaments vétérinaires administrés aux vaches). J’introduis le test dans un lecteur pour valider le dépotage. Le lait ne doit pas contenir d’antibiotique, ce test est incontournable pour pouvoir travailler notre lait. Ici les résultats sont négatifs… Go pour dépoter !
Sylvain
PILOTE REP
Analyse et vérification de la conformité du lait. En + du test de vérification d’absence d’antibiotique, je réalise deux autres tests : Un premier pour vérifier que le lait est conforme, qu’il soit apte à être pasteurisé et propre à la consommation. Un deuxième pour écarter la présence d’eau dans le lait, c’est le test de la cryoscopie (photo ci-dessus), Nous congelons un échantillon du lait, la température doit être proche du point de congélation du lait non mouillé. Attention c’est très précis, le lait congèle à environ -0,520°C, l’eau à 0°C !
Benoit
Responsable de secteur en production
Bonjour, Je m'appelle Benoit, j'ai 31 ans et je suis papa d'une petite fille de 5 ans. Je suis passionné par le volley-ball et le running. Je suis aujourd'hui Responsable de Secteur en Production depuis Septembre 2022, et j'encadre une équipe de 40 pilotes et Responsables de Supervision du Quart (RSQ - managers postés).
Benoit
Responsable de secteur en production
J'ai eu la chance d'évoluer au cours de ces douze dernières années. En effet, je suis arrivé sur le site en 2009 en tant que manutentionnaire, j'ai gravi les échelons petit à petit, pilote suremballage, pilote conditionneuse aseptique, remplaçant pilote process, responsable de supervision du quart et aujourd'hui responsable de secteur. Lorsque l'on est motivé chez Candia, "on a (réellement) jamais fini de grandir".
Benoit
Responsable de secteur en production
Je travaille de journée du lundi au vendredi et je suis amené à faire des permanences usine toutes les 6 semaines le week-end. Ma journée commence, par la lecture des différents bilans de quart établis par les RSQ (managers postés), afin de préparer la réunion opérationnelle qui a lieu quotidiennement.
Benoit
Responsable de secteur en production
Je fais une première tournée terrain, afin d'avoir un moment d'échange avec l'équipe pour répondre aux demandes et besoins. En ROP, Réunion Opérationnelle de production, nous faisons le point de la veille et préparons la journée à venir, avec le service technique, le RSQ (manageur posté), l'animateur qualité du secteur et le Responsable d'Unité de Production. Le premier point évoqué est toujours la sécurite,...
Benoit
Responsable de secteur en production
Ensuite, nous abordons la qualité, la productivité, et échangeons afin de prioriser nos interventions. Ensuite je retourne sur le terrain pour mettre en place les décisions prises. Le reste de la journée, peut-être la préparation du bilan hebdomadaire, bilan matière, de la gestion du personnel (recrutement, planning, entretiens annuels, formations..) ou des groupes de travail. Le charme de la production c'est que les journées ne se ressemblent pas et que c'est très rythmé!
David
Responsable d'atelier
Bonjour, Je m'appelle David et je suis responsable d'atelier à Tauves, au sein de l'usine de pré-concentration du lactoserum. Cela fait 23 ans que je travaille dans cette usine de Bonilait. La polyvalence y est de mise, car Tauves ne compte que 6 salariés au total.
David
Responsable d'atelier
On y réceptionne le lactosérum qui vient des fromageries alentours et on le concentre. Il part ensuite à l'usine de Chasseneuil où il est séché. 120 millions de litres sont traités à Tauves.
David
Responsable d'atelier
Je suis en quelque sorte un couteau suisse, mais une bonne partie de mon temps est consacré à la maintenance diagnostic des problèmes et réparation quand je le peux, en concertation avec le chef d'équipe maintenance du site de ST-Flour. Je joue également un rôle dans la planification. J'établis le planning de production en collectant des données sur les volumes de lactosérum qui seront envoyés à Tauves et en planifiant ensuite les volumes de concentré envoyés à Chasseneuil.
David
Responsable d'atelier
Le reste de mon temps se répartit entre le suivi des plans de contrôle et des missions OHSE. Je planifie les interventions des entreprises extérieures j'effectue des demandes de devis, je passe commande pour tous les consommables du site, les produits chimiques, etc. J'assure également le suivi journalier des eaux de chaudière, du nettoyage et du lactoscope qui est un appareil qui permet d'analyser la composition du lactosérum quand il arrive des fromageries.
David
Responsable d'atelier
Je mets aussi ma casquette « relations publiques » pour faire visiter le site aux Fournisseurs, clients, etc. J'organise également les visites comportementales de sécurité. À noter qu'il n'y a eu pas d'accident sur le site depuis 1366 jours ! C'est toute cette variété que j'apprécie dans mon travail parfois interrompu pour une panne ou un problème qu'il faut gérer sans délai !
Johan
Technicien de fabrication
Bonjour, Je suis Johan, J'exerce le métier de Technicien de fabrication beurre sur le site de Candia Clermont Ferrand mais on nous appelle aussi les « Beurriers » car vous l'avez deviné nous fabriquons du Beurre ! J'ai commencé dans une petite coopérative l'Union Beurrière de Vesoul) en tant que Beurrier et je suis arrivé sur le site de Clermont Ferrand fin 2004. Le métier a largement évolué durant ces 20 dernières années. Des nouveaux beurres ont vu le jour depuis comme les beurres tendres, les allégés ou encore les texturés.
Johan
Technicien de fabrication
À Clermont, les beurriers sont formés sur 3 process de fabrication de beurre mais le cœur du métier reste bien sûr la fabrication du beurre 82% de MC sur butyrateurs. Ma mission est de produire les beurres selon les plannings de fabrication, je suis chargé notamment : - de la transformation de la crème en beurre à partir d'un cahier des charges bien défini - de la préparation des ferments; ceux-ci permettent de donner du goût au beurre et d'assurer sa conservation - des autocontrôles sur le produit (PH, taux d'humidité, non gras...)
Johan
Technicien de fabrication
Toutes nos installations sont automatisees et sont gerees depuis notre supervision. Mais au-delà de la surveillance que l'on réalise sur l'automatisme, des connaissances terrain et process sont indispensables. Nous réalisons également la maintenance préventive de premier niveau comme le changement de vannes, le démontage des échangeurs à plaques, le remplacement des joints... tout en respectant les consignes de sécurité, d'hygiène et de qualité. Le panel des compétences requises est donc varié.
Johan
Technicien de fabrication
C'est un poste qui évolue toute l'année en fonction des saisons et des conditions climatiques car l'alimentation des vaches change et donc les crèmes varient. Il faut savoir s'adapter à la matière et ça s'apprend avec le temps. La fabrication nécessite en effet un savoir matière pour trouver le grain de beurre. Comme le disaient les anciens, « il n'y a pas de bon beurre sans l'œil du beurrier ! »
Marie-Dominique
Responsable contrôle qualité et chargée de mission
Bonjour, Je m'appelle Marie-Dominique Chassagne. Je suis responsable contrôle qualité et chargée de mission QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement) sur le site de Bonilait de Saint-Flour. Je travaille en laboratoire depuis 1986 d'abord à Centre Sérum qui a été repris par Bonilait en 1996.
Marie-Dominique
Responsable contrôle qualité et chargée de mission
En tant que responsable contrôle qualité, je veille au respect du plan de contrôle analytique et à ce que les méthodes d'analyse soient appropriées. Nous effectuons les analyses des lactosérums liquides qui arrivent à l'usine, des huiles végétales qui sont intégrées dans nos formules, et du produit fini - la poudre - qui est un ingrédient pour la formulation d'aliments d'allaitement pour jeunes animaux. Nous analysons également les eaux issues de chaufferie ainsi que celles issues de la station d'épuration. J'assure tous les prélèvements et le suivi du contrôle pour valider notre plan de maîtrise sanitaire : tamisage, hygiéne, potabilité des eaux, etc...
Marie-Dominique
Responsable contrôle qualité et chargée de mission
Je valide les résultats d'analyse ainsi que l'exploitation et la synthèse de ces résultats. Une partie importante du travail de contrôle qualité consiste à ce que nous appelons les «interlabo»: c'est une évaluation individuelle et collective des pratiques de laboratoire par rapport à d'autres laboratoires : Chasseneuil, laboratoires du pôle Ingrédients de Sodiaal, laboratoires accrédités... Cela permet de nous assurer de la fiabilité des résultats analytiques annoncés par notre laboratoire Je suis assistée dans la partie contrôle qualité par deux collaboratrices et pour la partie QHSE par les services du siège à Chasseneuil et tous les autres services du site de Saint-Flour.
Marie-Dominique
Responsable contrôle qualité et chargée de mission
La partie analytique de mon travail ne représente que 30 % de mon poste. Les 70 % restants sont consacrés à la QHSE (qualité, hygiène, sécurité, environnement). Je participe aux audits externes de certification. Je suis également auditeur interne pour le système de management de la qualité. J'assure, quand c'est nécessaire, les inspections de la Direction Départementale de Protection des Populations. Dans le cadre de la mission CHSE, je suis le traitement des non-conformités et des réclamations clients qui arrivent à Saint-Flour.
Marie-Dominique
Responsable contrôle qualité et chargée de mission
Avec ma casquette QHSE que j'ai depuis 4-5ans, j'ai découvert le management de la sécurité des aliments. Et j'avoue que ça m'intéresse énormément! Cela m'a permis de comprendre où sont les risques pour la sécurité des aliments et de traquer tout ce qui pourrait compromettre cette sécurité. C'est pourquoi, j'aime beaucoup transmettre ce que j'ai appris en formant les nouveaux embauchés aux pratiques d'hygiène et de qualité et en les sensibilisant à la sécurité sanitaire des aliments.
Mathieu
Chargé de Développement et de Formulation
Bonjour, Je m'appelle Mathieu Perrault, jai 24 ans, je travaille sur le site de Nutribio à Doullens en tant que Chargé de Développement et de Formulation pour l'activité Barre Nutritionnelle. Mon travail consiste à trouver la bonne formulation pour les barres que nos clients projettent de mettre sur le marché.
Mathieu
Chargé de Développement et de Formulation
Les clients nous fournissent un cahier des charges qui indique le type de barre souhaite, « fourrage » style Mars ou d'une barre céréalière type Kelloggs, le grammage et la saveur souhaitée, etc. La plupart de nos barres sont protéinées avec un taux de proteines entre 20 et 35%, mais qui peut aller jusqu'à 50%. Nous faisons le mélange demandé que nous testons d'abord sur 1 kg. Pour la barre fourrage, nous vérifions que le mélange soit homogène et pour la barre céréalière, qu'elle soit cohésive et pas trop dure.
Mathieu
Chargé de Développement et de Formulation
Il y a bien sûr beaucoup d'échanges avec le client qui nous dit si notre formulation correspond bien à ses attentes. Les barres fourrage sont enrobées avec du chocolat. Cette étape est réalisée soit à la main quand le timing est serré et qu'il n'y a pas de créneau disponible sur la ligne, soit dans l'enrobeuse de la ligne de production. Les barres céréalières sont parfois talonnées (un peu de chocolat sur le bas de la barre). Cette opération est faite à la main ou sur la ligne également. L'emballage des barres est manuel.
Mathieu
Chargé de Développement et de Formulation
Des échantillons sont envoyés au client et des modifications faites en fonction de ses commentaires. Un compte-rendu est réalisé pour chaque essai. Une fois que tous les voyants sont au vert, que le process et les qualités organoleptiques (saveur, texture..) sont validés par le client, nous lançons un essai semi-industriel : 5 kg pour une barre fourrage et 15 kg pour une barre céréalière.
Mathieu
Chargé de Développement et de Formulation
Si tout est bon, nous lançons un essai industriel c'est-à-dire entre 100 et 300 kg, ce qui représente environ 5 000 à 10 000 barres en fonction du grammage. Quand on arrive à cette étape, c'est que nous somme sûrs à 95% que tout est conforme à la demande. Pour le projet en question, mon travail s'arrête la, les barres passent ensuite en production.
Mathieu
Chargé de Développement et de Formulation
Parallèlement, je fais également des études sur la durée de vie de protéines, notre objectif étant une DLUO (date limite d'utilisation optimale) de 12 mois sur les barres. J'aime beaucoup ce travail car il est varié. Même si le brief du client est de plus en plus strict, il me laisse quand même beaucoup de liberté sur le développement des textures et des saveurs.