AccueilActualitésLe saviez-vous ?La souveraineté Alimentaire : Quelles actions chez Sodiaal pour la production de lait français ?

15/03/24

La souveraineté Alimentaire : Quelles actions chez Sodiaal pour la production de lait français ?

Qu’est-ce que la Souveraineté Alimentaire ?

 Cette notion de « souveraineté alimentaire » émerge dans le débat public dans les années 1990 – mais elle ne fait l’objet, à date, d’aucune définition juridique ou réglementaire – ni au niveau français, ni au niveau européen. Elle est généralement considérée comme « le droit de chaque pays à maintenir et développer sa propre capacité de produire son alimentation de base, en respectant la diversité des cultures et des produits » * 

Sans se confondre avec l’idée d’autarcie, la notion de « souveraineté alimentaire » fait donc référence à la capacité d’une nation à décider souverainement de ses politiques alimentaires et à satisfaire globalement les besoins alimentaires de la population, en qualité et en quantité. 

Quels sont les risques pesant sur la Souveraineté Alimentaire de la France 

Premier producteur agricole européen, la France présente une balance commerciale excédentaire – en partie grâce à un modèle qui repose sur de nombreux atouts : réputation, qualité, diversité des productions agricoles françaises, et climat tempéré. 

Si la souveraineté alimentaire de la France a donc longtemps été considérée comme un acquis, la situation semble – depuis plusieurs années – se dégrader. La France a ainsi été rétrogradée de deuxième à cinquième exportatrice mondiale en seulement 20 ans – et son solde commercial a chuté́ de 12 à 8 milliards d’euros entre 2011 et 2021. 

De la même manière, la France est confrontée – depuis de nombreuses années – à une baisse structurelle de son taux d’autosuffisance en lait. Celui-ci est passé de 120 % en 2015 – soit un excédent de 20 % – à 108 % en 2023 – soit un excédent de 8 %. Selon les projections de l’interprofession laitière (Cniel), la France pourrait – à ce rythme – ne plus être en situation de répondre à la demande de consommation intérieure d’ici à 2027, et ainsi cesser d’être « autosuffisante ». 

Quels sont les leviers pour « reconquérir » la souveraineté alimentaire en France et quel est le rôle de Sodiaal ?  

Les leviers permettant de restaurer la souveraineté alimentaire sont largement identifiés –  

  • Revaloriser les métiers du vivant et susciter des vocations nouvelles ; 
  • Systématiser les clauses miroir dans les traités de libre-échange ; 
  • Approfondir le rééquilibrage des relations commerciales entre amont agricole et distributeurs – pour une meilleure rémunération des producteurs ; 
  • Rendre obligatoire l’indication de l’origine du lait de consommation, et du lait utilisé comme ingrédient primaire dans les produits laitiers, les consommateurs pourront ainsi soutenir une agriculture locale. Le lait français est bien plus qu’un simple aliment, c’est un symbole de l’identité agricole et culturelle de la France, à préserver et à valoriser pour les générations futures.

Quel est le rôle de notre coopérative Sodiaal pour préserver la Souveraineté Alimentaire ? 

En lien avec notre mission sociétale, notre coopérative a pour ambition de : 

Contribuer au dynamisme agricole sur l’ensemble du territoire : nous contribuons fortement à la diversité et au dynamisme agricole sur l’ensemble du territoire français. Auprès de 9000 fermes réparties sur 72 départements, nous incarnons au quotidien la vision solidaire de notre modèle coopératif. Du hameau de montagne le plus reculé à la commune de plaine proche d’un site de transformation, nous assurons à tous nos adhérents la collecte de leur lait sur le long terme, quelles que soient la taille, la spécificité et la localisation de leur exploitation. 

Valoriser le lait de nos associés coopérateurs : Notre responsabilité est de maintenir un niveau de prix du lait permettant de valoriser au mieux la production de nos éleveurs. La coopérative restera mobilisée pour défendre et valoriser le travail des éleveurs laitiers : la rémunération et la considération des éleveurs laitiers sont essentielles pour maintenir un lait français sur l’ensemble du territoire. 

Accompagner nos éleveurs coopérateurs  

Depuis 2014, notre coopérative a fait le choix d’accompagner l’installation des jeunes agriculteurs en mettant en place des dispositifs spécifiques à notre coop’ : 

La Sodiaal Box est un dispositif qui évolue avec les années mais qui garde toujours le même objectif : choisir d’être coopérateur c’est faire partie d’une communauté et accompagne la relève. 

Ce programme accompagne les jeunes agriculteurs avec une aide financière et une attribution de volume de litres de lait supplémentaires. Ce dispositif évolue avec les années tout en conservant toujours le même objectif : accompagner la relève. 

 👉 La coopérative Sodiaal soutient l’installation des jeunes agriculteurs 

Happy Box vise à faciliter l’emploi en élevage laitier chez Sodiaal en proposant un dispositif complet, 

En finançant des journées d’aide au remplacement pour vos formations, vos jours de vacances et arrêts de travail. 

En améliorant les conditions d’accueil en exploitation de votre salarié et en optimisant ses conditions de travail. 

En favorisant la formation pour stimuler votre montée en compétences et celle de vos salariés. 

👉 Emploi Agricole | Sodiaal 

* (rapport d’information déposé par la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale sur « l’autonomie alimentaire de la France et au sein de ses territoires »). 

Titre (4)
Partager sur :